La planète

Quand sommes-nous devenus une société de plastiques?

Le plastique est léger, flexible, résistant à l’humidité et relativement bon marché. Voilà les qualités qui nous ont poussés à surconsommer des produits en plastique. Les matières plastiques, présentes dans tellement de produits de notre quotidien, deviennent à terme des déchets qui ne se décomposent pas naturellement.  Notre attirance pour le plastique, ajoutée à notre propension à surconsommer, gaspiller et jeter est devenue une combinaison fatale.

Les bouteilles en plastique représentent un grand pourcentage des déchets plastiques. Elles polluant les océans et les plages, nuisent à l’écosystème marin et laissent un terrible héritage aux générations futures. La Commission pour la conservation de la faune marine a publié un rapport sur les estimations des taux de décomposition de la plupart des déchets plastiques trouvés sur les côtes:

Gobelets: 50 ans

Contenants de boissons: 400 ans

Bouteilles: 450 ans

A côté des dommages directs causés à l’environnement, la production, l’emballage et la distribution de bouteilles consomment plus de 200 millions de barils de pétrole par an. Pourquoi faire venir de l’eau des îles Fiji, si on peut l’avoir directement au robinet de la maison?