Technologie

Notre technologie

Notre gamme de produits se compose de trois modèles standard. Ils reposent tous sur la même technologie bien que conçus pour répondre à différents besoins quantitatifs. Une technologie de contrôle des plus performantes garantit la qualité de l’eau purifiée, et apporte sécurité et transparence. Nos clients et (au besoin) nos distributeurs peuvent à tout moment vérifier le statut de leur système, avec la possibilité d’automatiser le service après-vente.

Trois stades de purification

Tous nos systèmes sont articulés autour de trois phases : pré-filtration, purification et post-filtration (reminéralisation). Comme chaque modèle repose sur la même technologie, nous avons réalisé une animation vidéo des Point of Use (PoU) pour vous donner des explications étape par étape :

  1. L’eau contaminée passe par notre kit de pré-filtration pour retirer les contaminations les plus importantes
  2. L’eau qui entre dans le système est mise sous pression par la membrane spiralée Aquablu. Cette membrane s’adapte à toute qualité d’eau à traiter. Les membranes Aquablu peuvent retirer des contaminants jusqu’à 0.0001 microns, y compris les virus, les antibiotiques et les microplastiques
  3. En contrôlant le débit, la qualité, la pression et la température de l’eau, nos systèmes vous permettent de vérifier la qualité de votre eau potable. Le systéme de lecture NFC permettant a son tour de controler et de maintenir le fonctionement de votre installation a distance.
  4. L’eau rejetée lors du procédé de purification est expulsée par le système.
  5. Avant que l’eau n’atteigne le robinet, des minéraux sont ajoutés par notre cartouche de reminéralisation pour garantir le goût de l’eau alcaline (ph 8).

Nos différentes membranes

Selon la qualité de l’eau brute, chaque système peut être équipé de trois membranes différentes, allant de l’ultrafiltration à la  nanofiltration et l’osmose inversée. Les réglages, ainsi que la membrane sont configurés pour répondre aux besoins du client. La technologie à base de pression permet à l’eau d’être filtrée par une membrane dont la densité peut varier de 0.0001 à 5 microns.

Ultrafiltration (UF)

L’ultrafiltration est utilisée pour l’eau ne nécessitant pas une filtration osmose inversée (OR) ou nanofiltration (NF). La filtration de type UF est utilisée pour purifier l’eau venant directement des canalisations d’eau. Elle enlève les contaminants tels que virus et bactéries. La membrane ultra a le plus faible pourcentage d’eau rejetée (10%) et possède le plus grand débit des trois membranes.

Nanofiltration (NF)

La nano membrane possédant des pores plus fins que la membrane ultra, laisse de ce fait passer moins de contaminants. La nanofiltration retire les contaminants nocifs, comme les pesticides et les macromolécules organiques, tout en conservant les minéraux qui seraient retirés par une membrane RO.  La nano membrane a un plus faible pourcentage d’eau rejetée (25%) que la membrane RO et un plus fort débit.

Osmose inversée (RO)

L’osmose inversée (RO) supprime jusqu’à 99% des sels dissous (ions), antibiotiques, colloïdes, matières organiques, bactéries et microplastiques des eaux d’alimentation. La membrane RO est la plus solide de nos membranes; elle est la plus efficace pour le traitement des eaux stagnantes, eaux de surface et eaux souterraines. Étant donné l’épaisseur du filtre, la membrane RO a le pourcentage le plus élevé d’eau rejetée (35%) et un débit plus faible comparé à la nano membrane.